Pages

samedi 11 mai 2013

Il n'est de richesse que d'hommes.

Il n'est de richesse que d'hommes.

Phrase de Jean Bodin que je trouve particulièrement d'actualité dans un monde en pleine mutation.

Bravo à Mme Marie Thérèse Le Roch présidente de la fondation Le-Roch Les Mousquetaires pour avoir choisit cette phrase comme devise et comme état d'esprit pour mettre l'homme au coeur de ses priorités dans 3 axes : - l'insertion économique - la préservation de la santé - la formation des jeunes.

Dans un monde qui se standardiise mondiale et se numérise sans frontière géographique ni de temps, la créativité et la diversité de chaque homne deviennent des sources illimitées de richesse qui apparaissent à ceux qui savent regarder vers l'avenir sans nostalgie du passé.

Les dirigeants politiques et  économiques contemporains, parfois rassurés que par leurs réussites passées, auront ils les capacités de le comprendre  ?  Le monde change irrémédiablement comme l'explique clairement notre académicien Michel Serres. Le 21 ieme siècle ne ressemblera à aucun autres passés. Et j'ai l'intuition qu'il est inutile de chercher dans nos connaissances anciennes les réponses et ni les recettes de la construction d'une nouvelle ère où tout se réinvente. Notre meilleur piste est de placer l'homme au centre des intentions et des attentions. Puis faire confiance en notre jeunesse et apprendre vite à nous adapter aux nouveaux outils de la technologie et aux nouvelles formes d'organisation de la relation qui se construisent tant à proximité qu'à l'autre bout du monde.

Tout est entre nos mains. A nous de decider comment nous allons jouer à ce nouveau Monopoly. Maintenant avec les outils du numérique, l'Internet et les milliers de réseaux sociaux de la planète, nous ne sommes plus les seuls à y jouer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

merci pour ce commentaire. Bonne journée.