Pages

lundi 27 mai 2013

Les associations de commerçants ont tous les avantages dans leurs mains

Les associations de commerçants ont tout les avantages dans leurs mains pour face au Ecommerce et pour enchanter la relation client.

Beaucoup de commerçants associés ou indépendants considérent leurs avenirs plus durement face à la déferlente du Ecommerce. Tant que ces dirigeants resteront en posture de défense et se victimiseront, ils se mettront eux même sur la route de la sortie.

Par contre si ensemble ils analysent leurs atouts traditionnels, ceux exlusifs amplifiés par les usages Pro 2.0, ils découvriront qu'ils ont bien plus de chance de conduire favorablement et durablement leurs évolutions que ceux se jettent la tête dans le guidon du Ecommerce. Tout est une question de stratégie d'évolution et d'équilibre.

Le nouveau consommateur 2.0 n'a pas envie de se passer de la bonne relation humaine et de la satisfaisante expérience que peut lui procurer le commerçant en boutique. Sauf qu'en ce moment ce n'est pas la joie chez certains commerçants. Le mauvais accueil, le manque de respect envers le client, les services qui disparaissent... pousse automatiquement le consommateur vers internet et les commerçants de proximité vers la faillite.

J'ai une bonne nouvelle. Cette prédiction fondée sur les observations des indicateurs quantitatifs, n'est pas inéluctable. Les pistes personnalisables de solutions passent par la coopération des talents de proximité, la réorganisation de l'expérience de la rencontre, d'une nouvelle organisation multi projets de proximité par la mutualisation des coûts et la synergie des actions.

Le meilleur espace pour en parler est l'association de commerçants. Et c'est au président d'inaugurer ce nouvel état d'esprit aidé par les experts de la transition et avec la majorité des adhérents pour faire émerger et tester les nouveaux scenari à succès. Avant on faisait d'une certaine manière et c'était bien. Mais c'était avant. Conserver une posture de victime ou cherchez à rehausser les murs de la protection contre les effets de ce nouveau canal de distribution ne serviront à rien face au Tsunami du E-commerce.

Nombreux sont les secteurs d'activité qui ont essayé de refuser l'evolution comme la musique, le cinéma, la grande distribution, le livre...nombreux sont les grandes ou petites entreprises à avoir été obligé de réduire leurs voilures, perdre des  professionnels de talents pour finalement accepter d'organiser la transition. Certains gaulois resistent encore espérant vendre leurs entreprises, sans succès d'ailleurs, car devenus inadaptées aux attentes du citoyens consommateur du 21 ième siècle et aux nouveaux dirigeants candidats à la succession.

Créer un réseau social d'efficacité de proximité inter Pro est la première étape pour rassembler un mouvement positif de co-construction de projets pour reconquérir ensemble les citoyens consommateurs.

**Billet extrait de la stratégie HtoH 2.0, organisation de la rencontre Pro Human to Human et du programme #EnAttendantLe Client2.0

#OkOrNot ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

merci pour ce commentaire. Bonne journée.