Pages

lundi 1 octobre 2012

Raison, nous devons garder dans les réseaux sociaux.

Nous avons besoin de garder raison dans les réseaux sociaux numérisés. Nous avons besoin de mesurer la portée de nos dires et de nos actes amplifiés par les effets puissants des liens numérisés. Nous avons besoin de vérifier avant d'agir.

Depuis quelques mois en France, nous observons le démarrage ultra rapide de mouvements massif de circulation d'informations ou d'interpretations fausses ou encore d'amplification exagérée et sans contrôle de valeur. Sans parfois penser à en mesurer les conséquences, l'internaute transfère des informations qui occupent le temps et les espaces numérisés, en altèrent la qualité mais aussi peuvent se forger une réalité dans la vie de notre quotidien là où, nous, vous et les autres, prenons nos décisions et tenons nos comportements.

Chacun comprendra bien vite que l'usage d'informations fausses peut entraîner de vrais mauvais comportements sociétaux qui peuvent même devenir irrémédiables. En utilisant sans le savoir de fausses informations issues des réseaux chaque internaute, bien qu'intelligent peut aboutir à de vraies erreurs entraînant de vraies effets collatéraux négatifs.

Je vous suggère de bien vérifier les informations négatives que vous recevez avant de decider de les transmettre ou de participer aux actions proposées. Je vous suggère de les évaluer à leurs justes hauteurs. Je vous suggére de conserver votre liberté de vous faire votre propre opinion pour choisir et être responsable de votre décision

Un seul bon réflexe si ce type d'information passe par vous. Utilisez l'intelligence collective et corrective de votre réseau social numérisé. La méthode est simple avant de cliquer un transfert ou un comnentaire, demandez en DM, direct émail, leurs avis à quelques amis différents de réseaux afin d'entendre des analyses en provenance de sources diversifiées.

Quelques exemples récents  :  des informations sur de faux suicides d'adolescents, ou une vraie panique dans un réseau social sur des informations mal interprétés, où encore de vraies actions de mobilisations sur des faits anormalement surestimés...tout ceci laissent des traces sur le web et contribuent à l'évolution de votre E-réputation personnelle et professionnelle.

Ces pulsions d'informations ou d'actions transférées non vérifiées, contribuent à entretenir de la suspicion, de l'inquiétude ou de la peur à l'égard des réseaux sociaux. En outre votre participation vous prive d'un temps qui est capital pour vous. Cela contribue aussi à faire perdre confiance entre notre pays et en ses habitants rendant plus complexe encore l'emploi, l'exportation ou les alliances avec les autres pays du monde.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

merci pour ce commentaire. Bonne journée.